Les chemins du destin
  • Éditeur québécois

Bernadette, la seule fille parmi les enfants de Médérise et Ernest Duclos, coule somme toute des jours heureux. Son père l’entoure de tendresse, probablement au détriment de ses frères, qui, jaloux, la tourmentent sans cesse. C’est pourquoi elle souhaite ardemment que le bébé porté par sa mère soit une petite sœur.

Or, un drame l’arrachera à son rêve et entraînera l’éclatement de la famille. Complètement désemparé, Ernest vend sa terre afin
de s’établir au village et sa protégée se voit contrainte de quitter le foyer pour devenir couventine.

Après de nombreuses années passées au sein de la communauté religieuse, Bernadette se sent totalement étouffée… Cette voie n’est pas la sienne. La Révolution tranquille amène cependant un vent de modernité et d’affirmation, lui permettant de reprendre sa liberté et de découvrir le monde tel qu’il est. Une nouvelle vie commence. Mais s’embourbera-t-elle dans les ornières de son destin ? Le bonheur dont elle a si longtemps été privée lui sourira-t-il enfin ?